September 27, 2022 asad yusupov

Les reseaux sociaux paraissent aujourd’hui utiles a chacun d’entre nous, leur place dans la societe est preponderante.

Les reseaux sociaux paraissent aujourd’hui utiles a chacun d’entre nous, leur place dans la societe est preponderante.

Une emission commentee via Twitter peut susciter le buzz, des groupes pro-conspiration concernant Facebook peuvent se fortifier a l’echelle internationale, une nouvelle mode peut naitre grace a Instagram… Mes reseaux sociaux ont votre capacite de federer, reunir ainsi que creer une conversation sur un chacun qui nous entoure. Mais ils vont pouvoir tomber en mains des personnes les plus vulnerables, en l’occurrence des jeunes. Depression, complexes, regard critique via leurs corps, les reseaux sociaux ont la possibilite de etre source de mal-etre pour eux. Nous allons voir dans Cet article De quelle fai§on les reseaux sociaux ont conquis le c?ur des jeunes concernant le meilleur…et pour le pire.

Quelques chiffres

Jonathan Haidt, psychologue social americain, a constate une augmentation de l’anxiete ainsi que la depression chez les jeunes adolescents americains entre 2011 et 2013. Le nombre d’adolescents admis a l’hopital Afin de s’etre fait de la peine a grimpe a partir de votre periode. Mes complexes pour le controle et la prevention des maladies ont, en 2015, etudie le nombre de jeunes meufs admises a l’hopital pour s’etre faites de la peine volontairement. Cette analyse s’est basee concernant une periode de sept ans (de 2008 a 2015). Sur 100,000 adolescentes agees de 15 a 19 annees, environ 62% des jeunes meufs qui ont ete admises a l’hopital. Ensuite, sur une periode de 20 annees (1999-2019), un bond spectaculaire dans la courbe des suicides d’adolescentes fut recense.

Sur 1 million de jeunes filles, nos suicides d’adolescentes ont augmente de 70% via rapport a la dizaine d’annees precedente. Chez des pre-adolescentes, il y’a eu une hausse de 151% des suicides chez ces jeunes filles. Mes medecins ont constate votre hausse a partir de 2009. Indeniablement, une telle annee fut capitale dans l’histoire des reseaux sociaux car ils sont devenus proposees sur les telephones, un popularite reste ainsi montee en fleche. Sans compter que, en aout 2020, depuis le confinement, une hausse des suicides fut constatee chez les jeunes meufs japonaises. Une des ecoutantes de l’association tokyoite de prevention du suicide a un avis tres arrete sur cette hausse de suicide chez les jeunes adolescentes : « nos adolescentes paraissent encore plus dependantes des reseaux sociaux, qui paraissent un exutoire, un espace de confidences, mais ou les reponses des autres ont la possibilite de etre decevantes, violentes, diffamantes».

Les effets nefastes des reseaux sociaux sur les jeunes

Le desir d’un physique parfait

Les consequences desastreuses Plusieurs reseaux sociaux touchent le moins rarement des jeunes meufs. Effectivement, notamment i  propos des reseaux sociaux, se degote un culte du corps bon, un diktat d’la beaute. Notre agence, a travers les reseaux sociaux, propose un modele-type de femme : peau bronzee, taille marquee, hanches developpees. Tous ces points rendent votre modele de beaute inatteignable. A cause de tous ces points, la jeune fille pratique une comparaison avec les celebrites pouvant entrainer une perte d’estime de soi. Ce regard severe via la peau est accentue avec les placements d’article des influenceurs pour vendre des pilules amincissantes (avec code promo en cadeau) ou autres systemes miracles pour correspondre aux criteres de beaute. Bon nombre de femmes que ces jeunes filles idealisent ont retourne un photo sous une bonne lumiere, avec une posture qui avantage leur corps et ont tres si»rement retouche leur visage ou certaines parties de leurs corps. Ensuite, elles ne savent pas que nos personnalites d’Instagram ont utilise du botox, fera des liposuccions, mis des implants pour avoir le corps qu’elles ont aujourd’hui.

L’ensemble de ces points ont la possibilite de Realiser naitre une dysmorphophobie chez les jeunes filles. La dysmorphophobie c’est la “pensee obsedante via un defaut imaginaire ou une legere imperfection de l’apparence physique”. Ca pourrait i?tre a partir de l’adolescence que les jeunes filles seraient le plus touchees par ce trouble car c’est a la puberte qu’il y’a le changement du corps, le desir de plaire, de ressembler a sa celebrite favorite. Notamment, la chanteuse canadienne C?ur de Pirate a parle de votre trouble particulier a sa maniere . Sans compter que, avec, le confinement, des medecins ont constate une hausse de troubles alimentaires chez des adolescentes. Quelques voient que ces troubles alimentaires sont dus a toutes les … reseaux sociaux.

Plusieurs enfants vulnerables

Notre cyberharcelement est un des effets nefastes i  propos des plus jeunes. En 2012, selon une enquete d’EU Kids Online, en France, les meufs paraissent trois fois plus grandes que nos garcons a declarer etre cyberharcelees sur Internet. De surcroit, en fonction de une etude de Catherine Blaya, les garcons paraissent principalement les auteurs d’images ainsi que videos humiliantes envers les filles. Selon Karyn Healy, psychologue a l’Universite de Queensland, le harcelement peut se prolonger sur les reseaux sociaux. « Oui, les medias sociaux ont la possibilite de causer des dommages. Un acces sans entrave va exposer les jeunes au cyberharcelement. Ils peuvent aussi se retrouver face a des contenus inappropries dont la consultation est en mesure de avoir des consequences devastatrices. », dit-elle. Ensuite, les reseaux sociaux peuvent provoquer des enfants depressifs. Cette depression va etre liee au manque de “j’aime”, d’attention et d’amour i  propos des reseaux sociaux.

De surcroit, plus nos annees passent et plus une normalisation de l’hypersexualisation se constate. Au milieu des reseaux sociaux, la telerealite (dont des protagonistes se mettent en scene i  propos des reseaux sociaux), les plus jeunes veulent suivre le mouvement. Les jeunes meufs imitent les comportements de jeunes femmes a toutes les millions de followers, qui elles, savent votre qu’elles font.

Mais bien, les reseaux sociaux vont pouvoir etre un nid de guepes. Certains hommes promettent de l’argent a des jeunes meufs en echange de leurs corps . Mes adolescentes se rendent compte apres que ce sont des proxenetes qui font principalement cette categorie de proposition a des jeunes filles, ce qui est illegal. Elles paraissent recrutees principalement sur Instagram ou Snapchat, se laissant seduire via l’argent qui peut leur donner un bien-etre materiel. Ce materialisme reste amplifie avec les reseaux sociaux et certaines tombent dans un engrenage dont c’est difficile de sortir.

Mes solutions proposees Afin de diminuer l’influence des reseaux sociaux sur les jeunes

Des experts proposent des solutions necessaires pour les jeunes . Ilaria Montagni, doctorante en sciences psychologiques et psychiatriques, evoque une telle solution : « Mes reseaux sociaux ont la possibilite de s’averer dangereux Afin de ceux qui les pratiquent de maniere excessive. Il convient donc limiter une telle fonctionnel lequel pourra devenir tres vite une addiction. ». Pour les bbwdesire adolescents qui ont developpes des troubles obsessionnels suite aux reseaux sociaux, plusieurs techniques peuvent etre mises en place : therapie individuelle/collective/cognitive, sophrologie etc.